Conseils pour les futures mamans

maman

Chez la femme enceinte, l’infection bactérienne des gencives et des dents (caries) pourrait interférer dans le bon développement du fœtus et provoquer des accouchements prématurés.

 

Aux USA, 45000 des 250000 naissances prématurées annuelles pourraient être évitées.

Le risque est trois fois plus important d’avoir un bébé de faible poids quand l’atteinte parontale est sévère.

Une maladie parodontale non traitée chez la femme enceinte augmenterait 7,5 fois le risque de mettre au monde un prématuré de faible poids.

La présence significative de microorganismes parodontogènes (Aa, Fn, Pg, Pi, Tf & Td) ou de leurs produits dans les placentas de femmes atteintes de prééclampsie, peut suggérer une possible implication de ces bactéries dans la pathogénèse de ce syndrome.

Source : Barak S et al., Evidence of periopathogenic microorganisms in placentas of women with preeclampsia.J Periodontol. 2007 Apr;78(4):670-6.

Prééclampsie : toxémie gravidique = complication rénale caractérisée par l’association : hypertension artérielle + protéinurie (albuminurie) + prise de poids avec oedèmes (rétention hydrosodée).