Contamination entre époux

Infection et contamination parodontale entre époux

ou entre membres d’une même famille

Les maladies parodontales sont des maladies contagieuses.

Un nombre limité de bactéries spécifiques ont été incriminées dans l’étiologie de la parodontite chez l’homme. Deux micro-organismes associés à la parodontite, Actinobacillus actinomycetemcomitans et Porphyromonas gingivalis, sont transmissibles entre époux. La transmission bactérienne semble mener à la parodontite dans certains cas. Il faut donc établir une conduite à tenir prophylactique pour prévenir la transmission de personne à personne.

Aujourd’hui, avec les connaissances actuelles, on peut dire que les maladies parodontales sont des maladies contagieuses. En effet :

– L’état parodontal d’un sujet peut affecter de son conjoint.

– Les microbes (bactéries et parasites) qui provoquent les maladies parodontales peuvent se transmettre entre époux ou de parents à enfants.

– La salive contient des microbes (bactéries et parasites) qui proviennent des poches parodontales et sert de véhicule de transmission à ces microbes.

– La réapparition des bactéries parodontales après traitement peut entraîner une rechute due à un réinfection d’origine externe.

Pour toutes ces raisons, il est justifié d’examiner de manière régulière les couples de patients atteints de maladie parodontale.

Une attention particulière est fortement recommandée chez les enfants dont les parents souffrent de maladie parodontale (examen de plaque bactérienne au microscope, sondes ADN, cultures bactériennes, test génétique, etc…).

Mieux vaut prévenir que guérir !

Source : Infection parodontale entre époux : étude clinique, microbiologique et de biologie moléculaire. Thèse de Doctorat, 1998, Birgitta von Troil-Lindén, Helsinki, Finlande.

sourirefamille